L’étiquette pour nettoyant maison à imprimer + Mes gestes écolos

Nettoyant-maison-1

Aujourd’hui un post un peu différent. Depuis quelques temps j’essaie de faire vraiment plus attention au niveau écologique et déchet. C’est un sujet assez « tendance » mais ça ne m’embête pas. Au contraire, je trouve que c’est plutôt très positif si des gens « normaux » comme moi (ni dans l’excès de consommation, ni dans le minimalisme) prennent un peu plus conscience de ces sujets importants. Ça fait longtemps que je fais mon tri ou que je donne mes vieux vêtements au lieu de les jeter, mais dernièrement je suis passée à la vitesse supérieure. Alors non, mes déchets à l’année ne vont pas tenir dans un bocal en verre, mais je fais des petits efforts à mon échelle.

Je me suis dit que mes petits gestes écolo pouvaient vous intéresser. Et vous, c’est quoi les vôtres ? J’aimerai bien savoir, j’ai encore plein de choses à apprendre !

En bonus (au bas de l’article), je vous livre la recette pour réaliser un produit ménager maison et une jolie étiquette à imprimer, parce que ça reste toujours un blog DIY par ici !

TRIER SES DÉCHETS (CORRECTEMENT) – Bon, celui-ci tombe sous le sens, tout le monde le fait maintenant. Pourtant, j’ai eu envie de me pencher un peu plus sur le sujet. Je suis allée sur le site internet de mon arrondissement pour savoir si je faisais les choses bien, puisque tout est différent en fonction des centres de recyclage de votre coin. J’ai appris que certains emballages étaient recyclables alors que je pensais qu’ils ne l’étaient pas et vice versa. C’était plutôt très intéressant de voir une liste complète. Je me suis également rendue compte qu’il me manquait une petite poubelle, celle pour disposer de mes déchets organiques (les restes de nourriture) que j’ai immédiatement commandé et reçu (gratuitement évidemment) au bout d’une semaine. J’étais toute fière de moi d’avoir pris cette initiative.

RECYCLER SES BIENS PERSONNELS – Je donne souvent mes vieux habits à mes amies ou aux collectes de vêtements. Dernièrement, je me suis également inscrite sur des sites pour donner et échanger ce dont je ne me sers pas (vaisselle, objets divers, etc.) avec des gens de mon quartier. Je viens tout juste de le faire mais je trouve ce genre d’initiatives vraiment très intéressantes. Je n’ai vraiment pas envie de jeter des choses qui sont parfaitement utilisables.

ACHETER SES FRUITS ET LÉGUMES EN VRAC – C’est sûrement quelque chose d’évident pour pas mal d’entre vous mais à Londres, où tout est sur-emballé, j’ai pris l’habitude (par flemme probablement) d’acheter mes fruits et légumes conditionnés. C’est totalement idiot car c’est beaucoup plus cher et vraiment pas écolo. Je me suis commandée des sacs à vrac en tulle et maintenant je n’ai plus aucune excuse !

SE DÉPLACER EN VÉLO – Depuis 5 ans maintenant, je ne me déplace qu’à vélo. Bien sûr, je vis en ville et c’est bien plus simple que si je vivais loin de tout. Et puis de toute façon je n’ai pas le permis !

RÉDUIRE LES DÉCHETS DANS LA SALLE DE BAIN – Alors, dans ma salle de bain s’est passée une sacrée révolution et j’en vois déjà les effets sur mon porte-monnaie et ma poubelle. Tout d’abord, j’ai remplacé mes cotons démaquillants par des lingettes lavables (les miennes sont des Lamazuna). C’est fantastique, je n’utilise quasiment plus de cotons (à part pour le vernis) et j’économise beaucoup de produits car elles démaquillent très bien juste à l’eau chaude (aucun souci avec ma peau réactive). Ensuite, j’ai remplacé le gel douche par des savons saponifiés à froid. Pareil, je suis bluffée par le résultat. Je pensais avoir la peau qui tire mais pas du tout.

FAIRE SES PRODUITS MÉNAGERS – J’ai effectué cette transition tout en douceur. J’ai d’abord commencé par acheter des produits ménagers bios et au fur et à mesure je me suis renseignée pour les faire moi-même. On trouve plein d’astuces sur internet ! D’ailleurs, voici la recette que j’utilise : 1 c à s de bicarbonate / 2 c à s de vinaigre blanc / 8 gouttes d’huiles d’essentiel de citron / eau chaude. Voilà, il suffit juste de bien remuer avant chaque utilisation.

En plus, je vous ai fait une jolie étiquette à imprimer pour votre nettoyant maison !
À télécharger ici

Etiquette-nettoyant

Nettoyant-maison-3

Nettoyant-maison-4

2 commentaires

Laisser un commentaire