City guide Barcelone

City-guide-Barcelona-3

De retour avec mes bonnes adresses barcelonaises ! Comme d’habitude, j’avais noté plein d’adresses et je n’en ai fait qu’à ma tête et essayé autre chose. On ne se refait pas !
C’était loin d’être ma première fois à Barcelone. Quand j’étais petite nous passions chaque été une semaine sur la Costa Brava, et nous faisions assez souvent des excursions d’une journée. Cette fois-ci, j’y allais enfin en tant qu’adulte et surtout j’y restais une semaine. J’ai vraiment adoré ce séjour. Je pense que Barcelone pâtit beaucoup de sa réputation de ville touristique alors qu’au contraire c’est une très belle ville, pleine de culture et assez branchée (et pourtant, vivant à Londres depuis une décennie, il m’arrive d’être difficile). Bien sûr, en pleine saison (juillet-août) ça doit être un peu fatiguant mais en juin, le gros des touristes n’était pas encore là et nous avons pu profiter des restos calmes et d’une plage propre.

OÙ RESTER ?

Pour dormir, nous avons choisi de louer un airbnb dans le quartier de Gràcia. Je ne connaissais que très peu et je suis tombée sous le charme. Tout au-dessus d’Eixample (le quartier plus chic), cet ancien village, rattaché à la ville au XIXe siècle par le Passeig de Gràcia, possède une multitude de petites places adorables et fleure bon la vie bohème. Entre petits cafés tendance, boutiques indépendantes et restaurants délicieux, je pense que c’est vraiment le quartier idéal pour élire camp de base pour un long séjour un peu à l’écart du centre ville

City-guide-Barcelona-6

OÙ MANGER ?

Dans Gracià

Bar But (Carrer de Bonavista, 8) : Un petit café sympa à la déco super mignonne. Très bon choix de petits déjeuners et brunch.

Cadaqués (Plaça de la Vila de Gracia, 11) : Situé sur la place principale du quartier, ce resto est délicieux. Essayez absolument les pebrots (les pimientos de padrón en catalan) et les gambas, je me suis régalée ! Petite note personnelle : j’ai vu quelques mauvaises critiques de ce resto sur internet, notamment sur le service, mais je n’ai pas eu du tout cette expérience. On est arrivé un peu avant le rush, ils nous ont donné une bonne table à l’intérieur et très bien accueillis. Franchement, on a peut-être eu de la chance mais j’ai adoré et donc je le recommande chaudement.

La Bicicleta (Carrer de Verdi, 65) : Tombés au pif sur ce resto à la décoration assez simple, nous avons totalement été charmés par cette enseigne où ils réinventent les tapas traditionnels avec de bons produits locaux. C’est d’ailleurs ici que nous avons goûté la sangria que j’ai essayé de reproduire pour vous dans mon dernier post.

La Empanaderia de Gràcia (Carrer de Francisco Giner, 60) : J’adore les empenadas. Je me suis régalée avec ceux de cette adresse. Pas cher et parfait pour un casse-croûte sur le pouce.

Dans le centre

El Drac de Sant Jordi (Plaça de Sant Josep Oriol, 3) : On venait de visiter le palais Güell, juste à côté des Ramblas, quand j’ai eu une faim de loup insurmontable. Impossible d’y couper, il nous fallait déjeuner dans LE quartier le plus touristique de Barcelone. J’avoue, j’ai eu peur de tomber sur un truc horrible à base de paëlla surgelée et de pinte de bière pour anglais (si il y a un truc dont j’ai horreur c’est qu’on me prenne pour une anglaise en vacances et qu’on me serve une pinte pour touristes quand je demande un demi. Je sais, c’est un problème bizarre). On a tourné un peu et finalement on est tombé sur cette adresse où ils proposaient une formule (oui le truc typique pour touristes) de 4 tapas + boisson + dessert pour 10 € et bien, quelle bonne surprise ! La déco intérieure était tout à fait mignonne, les tapas bons et frais et le patron super sympa. Le dessert n’avait rien d’exceptionnel mais pour un petit lunch rapide c’était parfait.

Bodega la Palma (Carrer de la Palma de Sant Just, 7) : Le dernier soir, on se baladait dans les ruelles médiévales du Barrio Gótico, séduits par l’atmosphère tellement unique et romantique du quartier, quand on a trouvé cette bodega. Très bonne ambiance, très bonne nourriture et pas cher si vous prenez les plats à partager.

Tàber Cafè (Carrer de Joaquín Costa, 47) : Un petit bar/café très mignon avec une large sélection de bières artisanales. Très sympa pour une pause fraîcheur.

Près de la plage

Espai Joliu (Carrer de Badajoz, 95) : Un petit café joli où vous pouvez à la fois acheter des plantes et des magazines internationaux. À 10 min de la plage de Bogatell.

City-guide-barcelona-4

QUE VISITER ?

Le parc Güell : Un classique mais tellement beau. L’entrée pour la partie « historique » avec les fameuses sculptures en céramique de Gaudí est payante mais ça vaut vraiment le détour. N’hésitez pas à vous perdre dans le reste du parc qui est vraiment très agréable.

Le Barrio Gótico : Déambulez à la tombée du soir dans les rues médiévales du Barrio à quelque chose de magique. À voir aussi, la célèbre cathédrale de Barcelone et son cloître gardé par 13 oies.

Montjuic : C’est la colline à l’ouest de Barcelone. Il y a plein de différents jardins botaniques, de musées et aussi le stade Olympique de 1992. J’ai adoré faire la visite de ce dernier (et pourtant je ne suis pas une grande amatrice de sport). Son allure un peu datée était très inspirante. On trouve également dans Montjuic, le pavillon pour l’exposition universelle de 1929 de Mies van der Rohe. Si vous aimez l’architecture, c’est incontournable.

Et bien sûr il vous faut vous balader dans Eixample pour l’architecture, dans Raval, Gracià et El Born pour l’ambiance.

City-guide-Barcelona-5

LE SHOPPING ?

Mercat del encants : Les grandes puces de Barcelone, au pied de la tour de Jean Nouvel. Si vous êtes amateurs de chine vous allez être servis !

Boo (c/ Bonavista, 2): Boutique indépendante dans Gràcia, ils vendent plein de petits trucs mignons (dont le porte-clé Twin Peaks que vous avez peut-être vu sur mon instagram) et aussi une très belle sélection de bijoux made in barcelona (deux marques coup de coeur : Après Ski et Levens).

La Manual Alpargatera (Carrer d’Avinyó, 7) : L’espadrille est une des spécialités de Barcelone. Faites un bond dans le temps en entrant dans ce petit magasin où les chaussures sont réalisées à la main dans l’arrière-boutique. Il y a un choix incroyable pour des prix raisonnables. Attention c’est très couru et il y a beaucoup de monde.

La Nostra Ciutat (Carrer del Pi, 11) : Une grande boutique qui réunit les créations de jeunes marques barcelonaises. Plein de trésors pour ramener des cadeaux.

ET LA PLAGE ?

Je n’en ai testé qu’une mais j’ai beaucoup aimé, c’est celle de Bogatell. Elle se trouve dans le quartier très peu touristique de Poblenou, que j’ai beaucoup apprécié pour son calme et son côté un peu industriel.

City-guide-Barcelona-1

2 commentaires

Laisser un commentaire