Assumer son image sur son blog

Assumer-son-image-2

Je m’interroge en permanence pour améliorer le contenu de ce blog. Il y a un an, mes défis principaux étaient de parvenir à poster régulièrement (pas facile avec un travail à temps plein) et de diversifier le contenu. Je me suis beaucoup questionnée ; je ne voulais pas faire de posts mode car ce n’est pas ce dont j’ai envie de parler. J’aime la mode mais bon, je travaille dans ce milieu donc j’avoue que j’ai vraiment besoin d’autre chose dans mon espace personnel. En plus, vraiment, vous n’avez pas envie de voir mes tenues quotidiennes qui sont juste une variation autour du jean, du t-shirt et des tennis. Je fais du vélo et j’aime les choses pratiques donc ce n’est pas ultra-glamour. Finalement, je me suis dit que ce qui faisait le plus de sens était de réaliser des recettes de cuisine. C’était un vrai challenge, je ne suis pas mauvaise cuisinière, mais je ne suis pas très technique. Malgré cela, je suis parvenue à proposer assez régulièrement ce genre de contenu et à en être à peu près satisfaite.

Bref, une longue introduction pour parler de mon cas de conscience aujourd’hui. Quand je lis mes blogs favoris, je me rends compte que souvent ce qui créait le lien et l’envie de revenir est qu’ils sont incarnés. C’est-à-dire que l’image des blogeuses est assez présente et permet une identification rapide. On se sent tout de suite plus proche de ces filles normales qui font plein de choses originales et inspirantes. J’aime voir ça chez les autres mais j’ai du mal à me mettre en scène, devenir le visage de mon propre blog. Je n’ai pas forcément de complexe mais je ne suis pas vraiment à l’aise à l’idée de mettre mon image partout. Je ne suis pas du tout photogénique, je suis même carrément un gremlin sur toutes les photos. C’est d’ailleurs un fait avéré dont mon mec et mes potes rigolent souvent. Vous vous rappelez de Chandler dans Friends qui veut prendre des photos avec Monica pour annoncer leur mariage ? Eh bien c’est moi !! D’ailleurs je devrais peut-être penser à la même solution, prendre une autre personne (préférablement un mannequin super canon) pour jouer mon rôle… À méditer. J’ai accepté d’être comme ça et je ne suis pas du genre à me jeter sous la table quand quelqu’un sort un appareil photo, mais je prends zéro plaisir à poser. Et donc après ce « coming out » de l’image, j’ai décidé de prendre sur moi, de passer au-delà de mes appréhensions et de m’assumer beaucoup plus par ici. Ce n’est pas facile mais c’est important de grandir et d’apprendre à s’apprécier soi-même. Bien sûr, je vais toujours être embarrassée par ma tête fatiguée et mes poses maladroites mais au moins je reprends les rennes visuellement de cette espace, je ne veux plus être un fantôme dans ces pages.

Et vous ? Est-ce que c’est naturel de vous montrer sur internet (ou en photo en général) ou c’est difficile d’assumer votre propre image ?

Assumer-son-image-1

J’ai fait un travail sur moi et je me suis dit que je pouvais partager 5 conseils :

1.     La perfection, c’est bidon : bien sûr, si je me compare aux filles sur Instagram qui ressemblent plus à des mannequins qu’à des filles normales, ça me déprime un peu. Mais au fond je sais qu’elles travaillent beaucoup pour arriver à ce résultat, tant mieux pour elles. Je respecte vraiment l’envie de vouloir se sentir bien dans son corps, mais je ne cherche pas la perfection physique. C’est tellement subjectif et élusif. L’important c’est d’être bien dans ses baskets et d’être heureux dans son quotidien.

2.     Connaître ses limites : chacun a les siennes. Je sais que j’ai envie de me livrer un peu plus pour compléter mon univers sur ce blog mais je sais aussi que je n’ai pas envie de mettre ma tête systématiquement et encore moins de me mettre en petites tenues !

3.     Être soi-même : ça ne veut pas forcément dire se montrer complètement au naturel, dans les moments les moins flatteurs. On a le droit de vouloir se présenter sous son meilleur jour, mais je pense qu’il faut savoir se respecter et ne pas jouer un rôle. Ça marche dans les deux sens. Il n’y a rien de mal à être une fille naturellement sexy, à l’aise dans le rapport à son corps mais c’est aussi tout à fait OK d’être pudique, même si cela va à l’encontre des normes de notre société si narcissique.

4.     Être tolérant : avec soi-même et avec les autres. Un peu de bienveillance est toujours la bienvenue. Tant pis si je ne suis pas terrible sur certaines photos, ça ne veut pas dire que je suis un monstre en temps normal, et tant mieux pour elle si cette fille est beaucoup plus jolie, ça devrait m’inspirer plutôt que de réveiller de la jalousie.

5.     S’amuser : au fond, tout ça est bien futile et il faut juste apprendre à rire de son image. Ce n’est pas grave d’avoir une tête horrible sur une photo, honnêtement c’est même plutôt rigolo…

Assumer-son-image-4

2 commentaires

  1. oh ! je trouve que tu fais un gremlins bien sympathique 🙂
    pas facile de se mettre en scène effectivement,
    c’est assez « banal/bidon » mais j’ai envie de te dire de ne rien changer, on se sent très bien quand on vient te lire 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s